Réalité augmentée dans l’éducation

Introduction

La réalité augmentée dans l’éducation affectera bientôt le processus d’apprentissage conventionnel. La RA a le potentiel d’introduire de nouvelles méthodes. Les capacités de la technologie de réalité augmentée peuvent rendre les cours plus attrayants et les informations plus compréhensibles.

Aujourd’hui, 80% des jeunes possèdent des smartphones. La plupart d’entre eux sont des utilisateurs actifs qui utilisent ces gadgets pour accéder aux plateformes sociales, jouer à des jeux et être en contact avec des amis, alors qu’une autre partie beaucoup moins importante des jeunes adultes utilise le téléphone pour étudier, faire leurs devoirs, creuser des informations sur un sujet, etc. Le potentiel de la combinaison des smartphones et de la réalité augmentée pour l’éducation est énorme, bien qu’il reste encore à le découvrir. La RA, de diverses manières, pourrait offrir aux étudiants des informations numériques supplémentaires sur n’importe quel sujet et faciliter la compréhension d’informations complexes.

Utilisation de la RA dans l’éducation

De nos jours, nous pouvons trouver d’excellents exemples de réalité augmentée dans l’éducation dans le monde entier. La capacité à connecter la réalité et le contenu numérique n’a cessé de s’améliorer, ouvrant davantage d’options aux enseignants et aux élèves.

Animer le contenu des cours

Le contenu animé en réalité augmentée dans les cours en classe pourrait attirer l’attention des élèves sur notre journée et notre âge dynamiques, ainsi que les motiver à étudier. Ajouter des données supplémentaires, par exemple une courte biographie d’une personne, des faits amusants, des données historiques sur des sites ou des événements, des modèles 3D visuels, donneraient aux étudiants une compréhension plus large des sujets. Tout en faisant leurs devoirs, les élèves peuvent numériser certains éléments d’un livre et recevoir des conseils de texte, audio ou vidéo des enseignants.

Expliquer des concepts abstraits et difficiles

La technologie AR a la capacité de rendre des objets difficiles à imaginer et de les transformer en modèles 3D, ce qui facilite la compréhension du contenu abstrait et difficile. C’est particulièrement bon pour les apprenants visuels et pratiquement n’importe qui pour traduire le matériel théorique en un vrai concept. Par exemple, l’Institut polytechnique de Leiria au Portugal intègre la RA dans les cours de mathématiques et les étudiants la déclarent utile, facile et intéressante.

Maintenir l’engagement et l’interaction des étudiants

En incorporant la réalité augmentée dans les cours, les enseignants peuvent impliquer les élèves dans le processus avec des modèles tridimensionnels. Comme dans le cas, lorsqu’une entreprise de technologie canadienne CASE a transformé le mur du gymnase de l’école en un jeu de balle en y ajoutant une couche de réalité augmentée. Les enfants à travers des balles sur un mur pour frapper des formes flottantes et ainsi avoir des exercices physiques amusants.

Découvrir et apprendre

Les visiteurs des musées pouvaient accéder à la RA via les smartphones et découvrir des contenus historiques liés aux objets. Des informations supplémentaires sur ce qu’ils voient, mais en raison de contraintes d’espace ou de budget, tous les musées et monuments ne peuvent pas se le permettre. Une fois que la RA sera plus disponible, il y aura de nouvelles grandes opportunités pour les musées. L’avantage est que la réalité augmentée est déjà accessible aux visiteurs via des appareils mobiles.

Modéliser les objets

La formation manuelle, les exercices manuels, la résolution de questionnaires, etc. aident à acquérir une meilleure connaissance de n’importe quelle leçon. Les applications de RA pour les étudiants en médecine peuvent être l’un des moyens d’apprendre l’anatomie humaine, d’explorer plus en profondeur. La réalité augmentée signifie essentiellement une interaction avec des modèles 3D. Et vous pouvez définir la rotation, la transparence, la palette de couleurs, les styles, etc. Enfin, il pourrait y avoir des animations plus avancées via des gadgets spéciaux tels que des lentilles holographiques, au lieu de smartphones.

Formations intéractives

Dans de nombreux cas, les connaissances théoriques ne suffisent pas pour acquérir les compétences appropriées dans les domaines professionnels. Les étudiants ne devraient pas être de simples auditeurs et des observateurs passifs. Les étudiants des facultés techniques ont particulièrement besoin de pratique et d’expérience pratique dans leur domaine. Grâce à l’interaction, contrairement à la réalité virtuelle, les fonctionnalités AR peuvent aider à effectuer une pratique virtuelle – avec la modélisation numérique et des simulations, et acquérir une certaine expérience à la fin. Ce n’est pas un secret que les étudiants motivés et engagés comprendront mieux un sujet et apprendront plus vite.

Conclusion

Malgré l’utilisation croissante de la réalité augmentée dans de nombreux domaines de l’ère moderne, la réalité augmentée dans l’éducation est encore nouvelle et instable. Bien que les possibilités de RA dans l’enseignement soient grandes, elles offrent de nouvelles façons d’apprendre. Les enseignants attirent l’attention des élèves et les motivent mieux, tandis que les élèves obtiennent de nouveaux outils pour visualiser leurs sujets et leurs concepts complexes, ainsi que pour acquérir des compétences pratiques. De plus, même les parents peuvent en bénéficier – en engageant leurs enfants à étudier avec des applications ludiques.

Lien de la présentation

Ce contenu a été publié dans Web Social. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *